Le livre du lundi: Nimona

nimona

de Noelle Stevenson et traduction de Alice Delarbre

Nimona est une jeune fille pleine de ressources et bagarreuse qui vient porter main forte au super-vilain Ballister Blackheart (car d’après elle, il en a bien besoin!). Ce dernier fini par accepter sa présence et, ensemble, ils vont fomenter les plans les plus machiavéliques pour faire tomber l’Institut (le Ministère des héros) et prouver que le bien aimé Chevalier Goldenloin n’est qu’un usurpateur!

Cette BD est dans ma wishlist depuis sa sortie aux Etats-Unis, depuis un an et demi donc! , et je dois dire que ma patience à été récompensée!

Cette histoire est tout simplement géniale! Cela ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire jusqu’à maintenant. Le mélange médiéval/technologie fonctionne parfaitement, les personnages et leur psychologie sont justes, attachants, profonds et pleins d’humour (oui, tout ça) et le scénario plein de mystères nous happe jusqu’à la dernière page!

Les thèmes abordés sont multiples, tout comme les niveaux de lecture possibles, et traités avec conviction et intelligence.

Les graphismes et les couleurs sont adorables et donnent à cette histoire déjà peu banale une forte personnalité, et je dirais même, une identité.

Cette BD a su me toucher grâce à sa modernité, son humanisme et son humour: un petit coup de cœur pour moi!

Marion

Publicités

6 réflexions sur “Le livre du lundi: Nimona

  1. Pingback: Liebster Award #5 | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s