Le livre du lundi : Les Optimistes meurent en premier

Optimistes

de Susin Nielsen et traduit par Valérie Le Plouhinec

Depuis qu’une tragédie est survenue dans sa famille, Pétula est pétrie d’angoisses et de peurs (comme celle de mourir écrasée par une bloc de béton si elle passe trop près d’un chantier, par exemple), elle participe donc à une classe d’art thérapie au lycée. On y retrouve tous les élèves en difficultés de l’établissement dont un nouveau : Jacob, qui a un bras bionique et des tas de secrets.

Lire la suite

Publicités

Le livre du vendredi : Un roman d’aventures (ou presque)

roman_aventures

de Yaël Hassan

Nathan Lerman profite d’avoir perdu son emploi de journaliste pour entamer un projet qui lui tient à cœur : écrire un roman d’aventures pour les enfants. Mais ce n’est pas si facile d’écrire un roman, d’autant plus lorsqu’une vieille affaire de trésors et d’accident revient nous hanter.

Lire la suite

Le livre du lundi: Nimona

nimona

de Noelle Stevenson et traduction de Alice Delarbre

Nimona est une jeune fille pleine de ressources et bagarreuse qui vient porter main forte au super-vilain Ballister Blackheart (car d’après elle, il en a bien besoin!). Ce dernier fini par accepter sa présence et, ensemble, ils vont fomenter les plans les plus machiavéliques pour faire tomber l’Institut (le Ministère des héros) et prouver que le bien aimé Chevalier Goldenloin n’est qu’un usurpateur!

Lire la suite

Le livre du vendredi : La vie par 7

La vie par 7 par Holly Goldberg Sloan

C’est la jolie couverture colorée de ce livre qui a attiré mon regard.

Willow Chance a douze ans et elle attend le début de l’adolescence avec une curiosité scientifique mêlée de crainte. Il faut dire qu’elle ne ressemble pas aux autres enfant de son âge: jeune fille de couleur adoptée par des parents blancs, surdouée, passionnée par les plantes et obsédée par les maladies et le chiffre 7, elle a du mal à se faire des amis et à trouver sa place. Peu de temps après son entrée au collège, elle obtient un score parfait à une évaluation et la principale, l’accusant d’avoir triché, l’envoie chez un conseiller psychopédagogique qui s’intéresse à son cas. Dans son bureau, elle fait la connaissance de Mai Nguyen et de son frère Quang-ha, deux lycéens d’origine vietnamienne et de leur mère, qui tient un salon de manucure. C’est en leur compagnie qu’elle apprend la terrible nouvelle: ses parents adoptifs viennent de se tuer dans un accident de voiture

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman et je me suis très vite attachée à tous les personnages. Lire la suite