Le livre du lundi: Le Paris des merveilles, tome 3 – Le Royaume Immobile

Le royaume immobile

de Pierre Pevel

Voici les dernières aventures de Louis Denizart Hippolyte Griffont et de son acolyte la Baronne Isabel de Saint-Gil. Le premier est un mage de l’honorable cercle Cyan basé à Paris depuis des siècles et la seconde, une enchanteresse cambrioleuse venue d’Ambremer, terre des fées et de la magie. Entre un duel de Gentlemen, une disparition, des attaques terroristes et la vengeance d’une reine noire, nos deux amoureux ne savent plus où donner de la tête !

J’ai mis 150 ans à finir ce livre pour la seule raison que puisque j’ai choisi cette trilogie pour mon devoir de littérature, une fois cette lecture achevée je savais qu’il me faudrait me mettre au travail. Or, je suis une procrastinatrice hors pairs et tout était bon pour retarder l’inévitable. Mais nous y voilà, la dernière page est tournée, je ne peux plus reculer.

Et ce fut bien l’unique raison car cette lecture était tout aussi agréable que les deux précédentes ! Pevel nous embarque encore une fois dans une enquête pleine de mystères et de rebondissements. Les péripéties s’enchaînent dans un monde merveilleux où la magie teinte le Paris des années 1910 de couleurs incroyables ! L’Histoire et la fiction fantastique se marient amoureusement, créant pour les amateurs de ces genres une aire de jeux jubilatoire !

Pleine d’anecdotes, de clins d’œil et d’humour, la plume de Pevel nous accompagne délicieusement durant toute l’enquête. L’auteur très présent dans son texte, nous implique intiment à force d’apartés et de prises à témoin. Vous vous souvenez peut-être que ce style d’écriture me gênait avant de découvrir Le Paris des Merveilles mais je suis heureuse de vous dire aujourd’hui que l’emploi qu’en fait Pevel m’a complètement réconcilier avec cette méthode. J’ai adoré l’entendre chuchoter à mon oreille et pouffer de rire avec lui sans même que les personnages ne le sachent ! C’était comme être au spectacle, assise à côté de l’auteur lui-même !

Une superbe trilogie que j’ai vraiment aimé découvrir et que je serai heureuse de garder (aussi parce que Xavier Collette a fait un magnifique travail sur les couvertures!) que j’ai une bonne note à mon devoir ou pas !

Ambremer trilogie

Cette lecture compte pour le challenge Littérature de l’Imaginaire! Enfin une, ouais!

Littérature de l'imaginaire logo

Marion

Publicités

4 réflexions sur “Le livre du lundi: Le Paris des merveilles, tome 3 – Le Royaume Immobile

  1. Pingback: Challenge: Littérature de l’Imaginaire 4ème édition – présentation | The Bloomsbury Muffin

  2. Ah tiens cette immersion de l’auteur dans le premier tome est un truc qui me gêne aussi… J’aime pas ça, j’ai l’impression d’être prise par la main, par l’auteur qui me dit « hey tiens c’est là qu’il faut que tu regardes »… ça éloigne de l’histoire et quand on est vraiment pris dans l’intrigue (comme c’était le cas avec L’Enchantement d’Ambremer, en ce qui me concerne) ça casse un peu tout… Je te rejoins sur les nouvelles couv’ : Coliandre/Colette a un talent de fou !
    Bon courage pour ton devoir 😉

    J'aime

  3. Pingback: Tag: Liebster Award #3 | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s