Le livre du lundi: Galymède fée blanche, ombre de Thym

galymede

de Maëlle Fierpied

Galymède est une fée blanche qui vit dans le monde des humains et, depuis peu, elle broie du noir. Or cela peut vite devenir problématique pour une fée blanche de broyer du noir, Galymède pourrait bien se transformer en fée noire. Non seulement son apparence changerait mais ses intentions, pour le moment bienveillantes, pourraient se retourner et en faire une méchante fée. Heureusement, Mère-Grand à une idée et envoie Galymède et le Grand Méchant Loup (qui n’est plus si méchant) faire une quête en Féérie.

J’ai été agréablement surprise en découvrant cet univers qui mêle à la fois tout ce qu’on connaît des contes de fée ou de la littérature de l’Imaginaire avec une touche très personnelle de Maëlle Fierpied.

De son style énergique et intelligent, l’auteure nous offre une aventure magnifique peuplée d’êtres fantastiques et de rebondissements inattendus. Avec une foultitude de références (littéraires et cinématographiques) et une organisation maligne de son texte qui alterne deux époques et comprend des notes hilarantes, Fierdpied rafraîchit la littérature fantastique jeunesse et donne une bonne dose de bonne humeur à ses lecteurs.

Le livre a beau être une petite brique, les pages filent à toute vitesse tant le style et les personnages sont plaisants. J’avais hâte d’y retourner, même lorsque je finissais à 19h et que j’étais fatiguée de ma journée. Soulever ce pavé et me replonger dans l’histoire ne me demandait aucune motivation supplémentaire que de poursuivre la quête de Galymède.

Le petit bémol, c’est que j’ai deviné la fin un peu tôt ce qui ne me plaît jamais. Aussi, l’enchevêtrement des époques fait qu’on délaisse parfois l’évolution de la fée et de ses compères pour se concentrer sur le passé. Parfois même, les faits passés rendent l’époque de Galymède redondante ce qui n’est pas très agréable. Du coup, il y a quelques petits questionnements qui restent en suspend et c’est un peu dommage.

Mais dans l’ensemble, cette lecture est top ! D’ailleurs, je suis très étonnée de voir que Galymède… est très peu connu sur la blogo. Il faut absolument le lire si vous êtes fans du genre !

Vous commencez à être habitués: j’ai emprunté ce livre à ma BM et il fait partie de la littérature de l’imaginaire!

Littérature de l'imaginaire logochallenge emprunt 2016

Marion

Publicités

4 réflexions sur “Le livre du lundi: Galymède fée blanche, ombre de Thym

  1. Pingback: Challenge: Emprunts de livres 2016 | The Bloomsbury Muffin

  2. Pingback: Challenge: Littérature de l’Imaginaire 4ème édition – présentation | The Bloomsbury Muffin

  3. Pingback: TAG: Wishlist – par PKJ | The Bloomsbury Muffin

  4. Pingback: TAG: Le Temps par PKJ | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s