Wyld, tome 1

La mort ou la gloire – de Nicholas Eames et traduit par Olivier Debernard

Clay Cooper faisait partie de la meilleure bande de mercenaires que la terre de Wyld ait jamais porté. Aucune mission ne les effrayait, aucun monstre ne leur résistait, aucune autre roquebande ne leur arrivait à la cheville. Mais, ça, c’était avant. Avant que Clay Cooper et ses compagnons ne deviennent vieux, s’installent, fondent des familles ou deviennent alcooliques et se perdent de vue. Pourtant, lorsque son ancien leader frappe à sa porte pour lui demander de l’aider à sauver sa fille, Cooper sait qu’il va falloir reprendre les armes, reformer le groupe et repartir sur les routes.

Il fallait y penser : mêler l’univers de la fantasy à celui de la musique ! Faire le parallèle entre les guildes composées de héros et un group de métal ! Il fallait y penser et, pourtant, lorsque Nicholas Eames nous l’écrit, ça semble si évident ! et génial !

On s’aventure avec plaisir aux côtés de Clay Cooper et de ses acolytes tous plus fou-dingues ou inquiétants les uns que les autres ! On affronte leurs ennemis, aussi bien les bêtes que les humains, on découvre un univers fantasy riche qui emprunte à la mythologie et au bestiaire que nous connaissons toutes et tous sans y perdre en originalité !

Certes, le scénario est assez basique : mener à bien la mission, aller d’un point A à un point B, jeter ce foutu anneau dans le cratère du volcan (non, ici, il n’y a pas vraiment de volcan… et pas vraiment d’anneau non plus. Mais vous voyez le schéma !) mais l’aventure est très plaisante et servie avec humour et philosophie.

On note aussi l’effort de l’auteur sur les personnages LGBT+ et, même si c’est encore un aspect améliorable, la présence des femmes et leurs rôles. Je n’ai rien contre le fait qu’il y en ait peu tant qu’elles sont écrites avec respect et, ici, elles sont toutes fortes et/ou complexes, jamais potiches. Cependant, certains clichés résistent encore un peu. A voir si le second tome, qui, il me semble, se concentre sur la fille d’un des protagonistes du tome 1, saura éviter ces écueils.

Un très bon premier tome qui donne hâte de lire la suite !

Marion

3 commentaires sur “Wyld, tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s