Le livre du lundi : Les Optimistes meurent en premier

Optimistes

de Susin Nielsen et traduit par Valérie Le Plouhinec

Depuis qu’une tragédie est survenue dans sa famille, Pétula est pétrie d’angoisses et de peurs (comme celle de mourir écrasée par une bloc de béton si elle passe trop près d’un chantier, par exemple), elle participe donc à une classe d’art thérapie au lycée. On y retrouve tous les élèves en difficultés de l’établissement dont un nouveau : Jacob, qui a un bras bionique et des tas de secrets.

Lire la suite

Publicités

Le livre du vendredi : La chambre des merveilles

ChambreMerveilles

de Julien Sandrel

Thelma est une bosseuse, accrochée à son portable H24 et à la disposition de son patron 7j/7. Bien sûr, elle a Louis aussi, son fils de douze ans, l’amour de sa vie à qui elle ne consacre pas assez de temps, elle le sait. Mais tout va changer le jour où ce dernier se retrouvera entre la vie et la mort après avoir été percuté de plein fouet par un camion.

Lire la suite

Le livre du vendredi: Everything, everything

everything

de Nicola Yoon, traduit par Eric Chevreau

Madeline n’a jamais mis un pied en dehors de sa maison. Jamais. En 18 ans. Atteinte d’une maladie rare, la jeune fille est allergique au monde et doit rester dans un environnement aseptisé pour pouvoir vivre. Mais l’arriver d’Olly dans la maison voisine va tout changer. L’énergie du garçon qui ne peut pas rester en place et qui grimpe partout est contagieuse et cette maladie-là, la maladie de la vie, Madeline l’attrape aussi.

Lire la suite