Le livre du lundi: Carnaval

carnaval

de Ray Celestin, traduit par Jean Szlamowicz

1919, La Nouvelle Orléans. Dans cette ville où le crime et la musique sont omniprésents, où les communautés de tous les horizons se côtoient sans se mélanger, à la naissance du Jazz et à l’aube de la prohibition, une peur commune subsiste: Le Tueur à la Hache. Ce fantôme se faufile chez ses victimes sans un bruit pour les tuer des plus violentes façons. Il ne laisse aucun indice, aucune trace, juste la peur. Qui sera le prochain? Est-ce un fou? Un psychopathe? Un démon de l’Enfer?

Lire la suite « Le livre du lundi: Carnaval »

Le livre du vendredi: La Couleur du lait

La_couleur_du_lait

de Nell Leyshon

En cette année 1831, Mary, une fille de 15 ans entame le tragique récit de sa courte existence : un père brutal, une mère insensible et sévère, en bref, une vie de misère dans la campagne anglaise du Dorset.
Simple et franche, lucide et impitoyable, elle raconte comment, un été, sa vie a basculé lorsqu’on l’a envoyée travailler chez le pasteur Graham, afin de servir et tenir compagnie à son épouse, femme fragile et pleine de douceur.
Elle apprend avec elle la bienveillance, et découvre avec le pasteur les richesses de la lecture et de l’écriture.. mais aussi l’obéissance, l’avilissement et l’humiliation. Finalement, l’apprentissage prodigué ne lui servira qu’à écrire noir sur blanc sa fatale destinée. Et son implacable confession.

C’était le livre du Club de Lecture du Petit Pingouin Vert pour le mois de mai. J’avais voté pour lui mais bon…

Lire la suite « Le livre du vendredi: La Couleur du lait »