Le livre du vendredi: Morwenna

wpid-wp-1432973262356.jpg

de Jo Walton

Morwenna est une estropiée. Elle est la moitié d’un couple de jumelle dont l’autre est morte dans un accident de voiture et depuis ce jour elle claudique et traîne la patte, incapable de se déplacer sans une canne. Mais même si elle ne peut plus courir dans les vallées galloises de son enfance, Morwenna reste forte car elle est brillante. Elle dévore livre après livre, science-fiction et fantasy, fait sien leurs univers et se consolide grâce à eux. Elles les adorent mais reste consciente que ces mondes appartiennent à la fiction. Car après tout elle sait, elle, à quoi ressemble les vraies fées.

Quel univers étrange ! Lire la suite « Le livre du vendredi: Morwenna »

Le livre du lundi : La Nostalgie heureuse

la_nostalgie_heureuse
La Nostalgie heureuse 
par Amélie Nothomb

J’ai une relation assez particulière avec les romans d’Amélie Nothomb (comme tout le monde je pense). J’en ai adoré certains, détesté d’autres et j’avoue être souvent agacée par toute la mise en scène autour de l’auteur.

On m’a offert La nostalgie heureuse pour mon anniversaire et j’avoue avoir été assez dubitative.

Dans ce roman autobiographique (ou presque, parce qu’avec Amélie Nothomb ce n’est jamais vraiment le cas), l’auteure nous raconte le voyage qu’elle a fait au Japon dans le cadre d’un reportage réalisé par France 5 (reportage qui, après vérification, a vraiment existé). Le lecteur suit donc l’équipe du film, qui suit elle-même l’auteure, qui nous raconte ce qu’elle ressent. Lire la suite « Le livre du lundi : La Nostalgie heureuse »

Le livre du lundi: Legend

wpid-img_20150505_203356.jpg

de Marie Lu

June est née dans les beaux quartiers, petit génie de la République tout la prédestine à une grande carrière militaire.

Day est le criminel le plus dangereux, le plus rechercher par le gouvernement, une racaille venues des bidonvilles.

Mais se pourrait-il que ces deux êtres que tout oppose ait finalement le même ennemi ? Leur rencontre pourrait bien être l’étincelle qui fera tomber le Régime de l’Elector Primo.
Lire la suite « Le livre du lundi: Legend »

Le livre du vendredi : 3000 façons de dire je t’aime.

3000_facons_de_dire_je_t_aime
Vous le savez peut-être déjà, mais j’adore Marie-Aude Murail et je me précipite sur ses romans à chaque fois que j’en croise un. J’ai trouvé celui-ci presque par hasard lors d’une escapade à Aix-en-Provence et je l’ai dévoré aussitôt !

« Chloé, Bastien et Neville ont eu en cinquième une professeure de français qui n’aimait que les livres qui finissent mal. Un soir, elle les a emmenés pour la première fois au théâtre voir une représentation de Dom Juan de Molière. Cette soirée a changé leur vie. C’est décidé, ils seront comédiens ! Lire la suite « Le livre du vendredi : 3000 façons de dire je t’aime. »

Le livre du vendredi : Chroniques de la débrouille

the_bloomsbury_muffin_chroniques_de_la_debrouille

Chroniques de la débrouille

par Titiou Lecoq

« Comment survivre à une rupture amoureuse ? Comment s’insérer dans une société qui, clairement, n’attend pas les bras ouverts un bac + 5 de sémiologie ?… En adoptant une technique de survie simple : la débrouille. Dans ce journal de bord hilarant se dessine la vie au jour le jour d’une jeune femme d’aujourd’hui, trentenaire, qui passe sa vie entre les boulots, les cartons, ses amis précieux et les histoires ratées. Incapable de survivre sans télé ni ordi, elle doit aussi faire face aux nouveaux rapports hommes-femmes : on discute, on boit, on couche. Le lendemain, on se réveille et on réfléchit. On ne badine pas avec l’amour, ni avec le porno. Un beau jour un enfant naît, et on découvre la vie à trois. Par le prisme de son histoire personnelle romancée et librement adaptée de son blog Titiou Lecoq raconte sans ambages le quotidien de toute une génération. »

A l’heure où les blogs explosent, nombreux sont les éditeurs à exploiter le filon en proposant des ouvrages qui sont en réalité des extraits de blogs plus ou moins adaptés. Parfois le style de l’auteur résiste très bien à la transposition sur papier mais ce n’est pas toujours le cas.

Lire la suite « Le livre du vendredi : Chroniques de la débrouille »