Le livre du lundi : En attendant Bojangles

bojangles

de Olivier Bourdeaut

Le narrateur nous raconte l’amour fou que partagent ses parents. L’amour de la danse, des fêtes, de la joie, l’amour qu’ils portent à leur petit garçon, l’amour de la vie, trop belle pour n’être vécue qu’à moitié.

Lire la suite

Publicités

Le livre du lundi : Le viking qui voulait épouser la fille de soie

vLe viking qui voulait épouser la fille de soie

Katarina Mazetti

Récemment, je vous avais parlé du roman Le livre de Dina que j’avais lu pour notre challenge What’s my age again.

Même si j’avais été plutôt déçue par ce roman, il avait éveillé en moi l’envie de grandes épopées vikings. (Il faut savoir que je fonctionne beaucoup par « phases », j’avais eu une phase « pirates », maintenant c’est au tour des vikings).

J’ai donc attaqué Le viking qui voulait épouser la fille de soie avec beaucoup d’envie, d’autant plus que ce roman est écrit par l’auteure du Mec de la tombe d’à côté, livre que j’ai beaucoup apprécié. Lire la suite

Le livre du lundi : Le mec de la tombe d’à côté

J’ai failli commencer cet article en disant que, décidément, j’adorais la littérature suédoise. Mais en me relisant j’ai trouvé cette phrase un peu grotesque. Si quelqu’un me disait « j’adore la littérature française »,  je lui rétorquerai qu’entre Proust et Marc Levy il existe un fossé immense.

Alors, pour être plus exacte, je vais plutôt dire : « Le roman dont je viens vous parler aujourd’hui est un roman suédois, et comme tous les romans suédois que j’ai lu jusqu’à présent j’ai adoré ! »

Pourtant, avec celui-là, je partais avec un gros a priori car j’étais avec une amie quand je l’ai acheté qui ne l’avait pas du tout aimé.

Or je me suis régalée !

Lire la suite

Le livre du vendredi : 3000 façons de dire je t’aime.

3000_facons_de_dire_je_t_aime
Vous le savez peut-être déjà, mais j’adore Marie-Aude Murail et je me précipite sur ses romans à chaque fois que j’en croise un. J’ai trouvé celui-ci presque par hasard lors d’une escapade à Aix-en-Provence et je l’ai dévoré aussitôt !

« Chloé, Bastien et Neville ont eu en cinquième une professeure de français qui n’aimait que les livres qui finissent mal. Un soir, elle les a emmenés pour la première fois au théâtre voir une représentation de Dom Juan de Molière. Cette soirée a changé leur vie. C’est décidé, ils seront comédiens ! Lire la suite