Le livre du lundi : Le Sortilège de minuit

sorcieres du clan du nord

Les Sorcières du clan du nord, tome 1

de Irena Brignull, traduit par Emmanuelle Casse-Castric

La prophétie est sur le point de s’accomplir : bientôt une des sœurs Hawkweed donnera naissance à la future reine des sorcières et le clan du nord deviendra ainsi le plus puissant des clans. La loi est ainsi faite et Crecerelle Hawkweed l’accepte… tant que c’est sa fille qui monte sur le trône.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce roman. L’univers sorcier est mystérieux et tangible à la fois. Les sorcières de cette histoire lient la magie à la terre, aux plantes, à l’astronomie, à la science. Certes, elles ont des pouvoirs dont nous pouvons toujours rêver mais on est loin du cliché de la bave de crapaud à toutes les sauces et plus proche de la médecine douce que vous et moi pouvons pratiquer. J’ai bien aimé cette approche.

Et puis il y a le monde moderne duquel le clan s’isole mais auquel les personnages principaux se heurtent, presque aussi inhospitalier que la forêt dans laquelle se cachent les sorcières. Peu importe où on se trouve dans ce monde, on ne s’y sent pas vraiment à l’aise. Et c’est cette atmosphère travaillée qui donne à l’intrigue, plutôt simple au premier abord, toute sa profondeur.

Les personnages m’ont surprise aussi car, même si certains dialogues sont un peu étranges, aucun d’entre eux n’est prévisible et leurs personnalités diffèrent de celles qu’on a l’habitude de voir. En effet, elles sortent de l’archétype du héros : ce sont des personnages avec des défauts, qui s’emportent et peuvent prendre de mauvaises décisions ou se faire manipuler. C’est agréable à lire.

La narration omnisciente, que j’ai personnellement rarement vu employée de cette façon dans ce type de littérature installe un rythme intéressant, un roulement fluide de points de vue, d’informations et de ressentis.

Un livre qui sort des sentiers battus et qui dévoile une facette atypique du roman de sorcière et que je compte dans les challenges Emprunt de Livres, La Coupe des 4 Maisons et Littérature de l’imaginaire !

challenge-emprunts-de-livre-2017-logochallenge coupe des 4 maisons 2017 2018litterature-de-limaginaire-2016-logo-3

Marion

 

Publicités

7 réflexions sur “Le livre du lundi : Le Sortilège de minuit

  1. Pingback: Challenge : La Coupe des 4 Maisons 2017/2018 | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s