Le livre du lundi : En attendant Bojangles

bojangles

de Olivier Bourdeaut

Le narrateur nous raconte l’amour fou que partagent ses parents. L’amour de la danse, des fêtes, de la joie, l’amour qu’ils portent à leur petit garçon, l’amour de la vie, trop belle pour n’être vécue qu’à moitié.

J’arrive un peu après tout le monde, cela fait plus d’un an que les critiques et vos blogs crient au chef d’oeuvre et je ne vais pas être très originale non plus : ce livre est un petit bijou.

Il se lit vite, en 2 ou 3 heures il vous retourne le cœur ! D’une poésie et d’une finesse renversante, ce roman est une bulle de champagne qui ravie et enivre et laisse un petit goût doux-amer sur la langue.

Le travail du texte est aussi juste que la perception de la nature humaine, Olivier Bourdeaut est un auteur que je vais suivre de très près ! Contrairement à d’autre, je ne trouve pas ce livre trop court. Il est parfait comme il est. Il en dit suffisamment, il dit ce qu’il faut, il laisse de belles images dans la tête et un air à fredonner :

Coup de cœur !

Marion

Publicités

2 réflexions sur “Le livre du lundi : En attendant Bojangles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s