Le livre du lundi : Caraval

 

caraval

de Stephanie Garber

Caraval est un jeu mystérieux qui se tient dans un endroit secret et son créateur, Legend, est le plus grand de tous ses mystères. Scarlett a toujours rêvé d’y participer et cette année, alors qu’elle est sur le point de se marier, son souhait va se réaliser.

L’idée de départ était belle. Je m’attendais à retrouver une ambiance comme celle du Cirque des rêves, un endroit magique entre illusions et réalité mais ici la magie n’était pas au rendez-vous.

Premièrement parce que la plume de Stephanie Garber est assez commune. Efficace, oui, et certes elle utilise beaucoup les couleurs et décrit longuement les décors (et un peu trop les vêtements) mais il n’y a pas assez de poésie pour vraiment nous transporter à Caraval. Le vocabulaire est intéressant mais il manque une touche de fantaisie pour rendre ce texte unique. Et pas seulement dans les descriptions, l’enchaînement des péripéties manque aussi de folie. Je ne dirais pas que tout est prévisible mais rien ne surprend vraiment non plus. Il y a trop de règles et les personnages sont sages et les suivent de trop près.

Deuxièmement, c’est Scarlett qui m’a un peu déplu. Cette jeune fille est de nature très peureuse et comme à Caraval tout à un prix, toute décision est un risque, elle préfère faire les choix raisonnables ce qui l’empêche, elle, de jouer à fond et nous d’entrer dans une histoire vraiment intéressante. C’est très frustrant car on sent que c’est un univers plein de potentiel.

Enfin, j’ai trouvé que la fin dévoilait une sorte de morale maladroite qui ne vaut pas le parcours tortueux qu’on fait subir à Scarlett dans ce Disneyland tordu.

Je suis triste de ne pas avoir aimé ce livre plus que ça, je ne lirai sûrement pas la suite.

Cette lecture entre dans les challenges Read in English et Littérature de l’Imaginaire !

challenge-read-in-english-2016-2017-2

litterature-de-limaginaire-2016-logo-1

Marion

Publicités

7 réflexions sur “Le livre du lundi : Caraval

  1. Je suis d’accord avec toi ! Moi aussi j’ai été beaucoup déçue. Je trouve que tu as tout à fait raison quand tu dis que les personnages sont trop sages et que c’est pas assez foufou quoi. Et puis pareil, les descriptions et le rythme m’ont achevée :/ Pareil pour la fin aussi, que j’ai trouvé un peu chelou du genou.
    Kin

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Challenge: Read In English 2016-2017 | The Bloomsbury Muffin

  3. Pingback: Challenge: Littérature de l’Imaginaire 5ème édition – Présentation | The Bloomsbury Muffin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s