Les livres du vendredi : spécial BD !

Récemment j’ai lu plein de BD et albums! En voici quelques uns :

carnets de cerise

Les Carnets de Cerise (tome 1 à 4)

de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Cerise aime les mystères et résoudre des énigmes. Pour elle, tout est prétexte à enquêter et cela lui fera vivre des aventures aussi belles que risquées.

C’est une série qui me donnait envie depuis mon stage à l’Heure Joyeuse (bibliothèque spécialisée en littérature jeunesse à Paris) et j’ai été enchantée de découvrir l’univers de cette petite fille curieuse et aventurière. Les dessins et les couleurs son absolument magnifiques et il y a une dimension humaine très forte dans ces carnets. Les enquêtes de la fillette sont autant d’occasions d’entrer dans la vie des gens et de rencontrer des thèmes comme le deuil, la culpabilité, la jalousie, l’homosexualité… ce qui lui permet de grandir ; et je trouve que le tout est abordé de façon très douce et subtile.

***

Zombillenium (tomes 1 à 3)

de Arthur de Pins

Zombillenium n’est pas un parc d’attraction comme les autres ! Si vous y entrez vous risquez de ne pas en ressortir vivant !

Cette série fait fureur auprès des ados à la bibli et cela m’a beaucoup intrigué. Je ne m’attendais pas à grand chose pour être honnête et bim dans les dents, en fait elle est super ! L’histoire est très sympa même si elle se développe lentement et l’humour noir est bien employé. Les graphismes et couleurs numériques sont très agréables aussi, je recommande!

***

entre ici et ailleurs

Entre ici et ailleurs

de Vanyda

Coralie a 28 ans et métisse franco-laotienne. Elle a l’impression de stagner dans sa vie depuis sa rupture avec Régis. Mais tout va changer quand, poussée par une blague de son frère, elle va s’inscrire à un cours de Capoeira.

J’ai beaucoup aimé les questions que pose cette BD. Qu’est-ce qu’être métisse? Quel rapport entretenir avec ses origines ? Comment reconnaître et combattre le racisme ordinaire ?

Je trouves ces thèmes très bien abordés et très bien traités (en même temps, l’auteure sait de quoi elle parle !). J’ai aussi apprécié les graphismes en noir et blanc, les lignes sinueuses et les cadrages qui jouent entre la BD traditionnelle et le manga. J’ai moins aimé la fin que j’ai trouvé un peu convenue et trop idéale mais ça n’a pas gâché ma lecture.

***

mystères mystérieux insolubles

Les Mystérieux mystères insolubles (tomes 1 à 6)

de Grégoire Kocjan, Julie Ricossé et Jérôme Dupré La Tour

Désespérée, la ZIZEMPC (Zorganisation Internationale et Zecrète des Enfants qui en ont Marre d’être Pris pour des Imbéciles), doit faire appel au professeur Klutch et à son équipe de choc (comprenant un canari de 53kg, une mouche pilote de locomotive, un chat qui a avalé Wikipédia et une valise sans fond qui parle) pour résoudre des mystères mystérieux de trous qui sifflent et de disparitions !

Rien qu’à lire le résumé, vous vous doutez que ces BD sont très, très drôles ! Le plus c’est que les histoires se concentrent sur la région de la Loire, ses villes et ses lieux touristiques et que le bas des pages est consacré à une partie documentaire très riches et pleine d’humour elle aussi. Un régal, ces BD !

Marion

 

Publicités

Une réflexion sur “Les livres du vendredi : spécial BD !

  1. Pingback: Challenge: Emprunts de livres 2017 ! ! | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s