Le livre du lundi: Six Of Crows

six of crows

de Leigh Bardugo

Six criminels des plus dangereux des bas-fonds de Ketterdam se réunissent pour une mission suicide: pénétrer la cité Ferdjan réputée imprenable et dérober ce qu’on y cache. Ils se détestent, ne se font pas confiance et gardent des secrets bien lourds. Pourtant, s’ils réussissent, les hors-la-loi obtiendront 30 millions de kruge; suffisamment pour effacer leurs dettes, acheter leur liberté ou partir loin de Ketterdam. Mais cela suffira-t-il à les empêcher de s’entre-tuer sur la route?

Vous aviez déjà entendu parler de Bardugo ici grâce à la trilogie Grisha que j’ai chroniqué ici, ici et . J’avais adoré cette épopée fantasy d’inspiration russo-nordique, le développement de ce monde où les Grisha (magiciens) maîtrisaient des pouvoirs fantastiques et où la guerre faisait rage mais aussi dans lequel des personnages très attachants faisaient tous les sacrifices pour sauver leur peuple.

Dans Six of Crows, Bardugo reprend le même univers froid et plein de mystères Grisha pour développer une nouvelle histoire dans un toute autre genre. Certes, nous restons dans la fantasy mais on se rapproche plus de Ocean Eleven que du Seigneur des Anneaux. Ma lecture m’a quelques fois rappelé celle des géniaux Salauds Gentilshommes de par la complexité des plans du leader et de cette équipe improbable.

Déjà dans la trilogie Grisha, Bardugo aimait nous faire croire qu’elle nous emmenait quelque part pour bifurquer à 180° en une page et ici c’est pareil. J’ai aimé l’ingéniosité de l’auteure à monter de telles stratégies pour tout mettre par terre et recommencer à nouveau. Cela donne un rythme insensé à son texte, des ressources inépuisables à ses personnages et ça nous fait plaisir à nous, lecteur, de se plonger dans ces aventures folles où on ne s’ennuie pas une seconde.

J’aime beaucoup les histoires qui réunissent des personnes hétéroclites sans liens ou affinités apparentes et les fait évoluer ensemble. Si les choses sont bien faites, on est alors témoins des transformations les plus intéressantes que la psychologie humaine peut offrir et de l’une des plus grandes satisfactions que la littérature peut apporter. Six of Crows réussi le challenge en mettant en scène des personnalités fortes et bigarrées aux intentions disparates et aux cicatrices aussi émouvantes qu’intrigantes. Leur interactions sont un régal: leur méfiance, leur dédain, leurs insultes mais aussi la réalisation grandissante qu’ils ont besoin les uns des autres, la confiance qui naît, les sentiments qui font surface dans l’adversité. Le tout sans s’appesantir ou tombé dans le nianian, Bardugo est bien trop douée pour ça!

J’ai vraiment hâte de sortir de mon book buying ban et de pouvoir lire la suite, Crooked Kingdom, sorti il y a peu!

Cette lecture entre dans les challenges Littérature de l’Imaginaire, Read in English et rapporte 55 points à Gryffondor en validant l’item Fourchelang (7ème année, lire un livre en VO).

Littérature de l'imaginaire logoChallenge Read in English 2014-2015coupe des quatre maisons

Marion

Publicités

11 réflexions sur “Le livre du lundi: Six Of Crows

  1. Pingback: Challenge: Littérature de l’Imaginaire 4ème édition – présentation | The Bloomsbury Muffin

  2. Pingback: Challenge: Read in English 2015-2016 | The Bloomsbury Muffin

  3. Pingback: Challenge:La Coupe des 4 Maisons | The Bloomsbury Muffin

  4. Pingback: TAG: Adieu 2016 – par PKJ | The Bloomsbury Muffin

  5. Pingback: Le livre du vendredi: Crooked Kingdom | The Bloomsbury Muffin

  6. Pingback: TAG: Les Héros improbables par PKJ | The Bloomsbury Muffin

  7. Pingback: Le livre du lundi: Marquer les ombres | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s