Le livre du vendredi : La Reine de la folie

la reie de la folie

La Table des Immortels, tome 1: La Reine de la folie

De Sébastien Thréhout

Le Royaume des Mille Couronnes est sur le point d’éclater. L’autorité du roi est contestée, les complots s’ourdissent en secret, une guerre se prépare. Trop aveuglés par leur insurrection, les humains oublient la véritable menace: l’Immortel Oboss qui souhaite revenir dans le Monde d’Ern et récupérer ses pouvoirs. Avec l’aide de sa sœur Sanne, la Reine de la Folie, il utilise les hommes comme des pions pour préparer son retour. Qui pourra l’arrêter? Qui pourra sauver le monde d’Ern?

Comment a-t-il fait ce Monsieur Thréhout ? Comment a-t-il fait pour que je retienne tous ces personnages aux noms avec trop de consonnes ? Pour que je m’attache à eux comme ça et que je suive leurs destinés pleines de trahisons, de galères et de sang avec autant d’enthousiasme ? Pour que je m’intéresse à ces intrigues politiques qui, d’habitude, me font piquer du nez?
Je vais vous le dire : c’est sa plume! Elle contient cette dose de poésie, de subtilité nécessaire à toute véritable oeuvre littéraire. C’est un véritable plaisir de lire ces lignes bien calibrées et mélodieuses! De contempler ces paysages de glace et ces mers déchaînées, ces villes aux allures orientales ou médiévales, de longer toutes ces routes avec nos héros.

Le rythme instauré est aussi très entraînant: un chapitre par personnage et on tourne, on change de point de vue, on avance de tous les côtés. Le découpage est bien fait, chaque moment passé avec les protagonistes n’est ni trop long ni trop court et les rappels disséminés discrètement ici et là permettent de bien suivre cette histoire complexe.

La psychologie des personnages est aussi très bien construite. Il ont chacun leurs raisons d’agir comme ils le font; certains sont naïfs, d’autres pleutres, d’autres encore sont indécis ou courageux, parfois les défauts et les qualité ce mêlent et créent des personnes compliquée, plus intrigantes. Il y a un panel de caractères crédibles et très intéressants dans ce récit. Certes, ça manque de filles! Mais j’ai bon espoir qu’il en arrive par la suite.

Depuis que j’ai cité leur nom dans un devoir en politique documentaire, j’étais curieuse de savoir ce que les éditions Nestiveqnen avaient dans leur catalogue et lorsque j’ai vu ce titre dans les partenariats de Livraddict, j’ai tout de suite pensé que c’était l’occasion rêvée pour le découvrir. Et j’ai bien fait! Cette lecture est une très agréable surprise! Je suis tombée sous le charme de cet univers où les dieux et les hommes se chamaillent, où rôde des monstres mi-bêtes mi-humaine et où la magie prend différentes formes. Je lirai volontiers la suite!

Je remercie Livraddict et les éditions Nestiveqnen du fond du cœur pour ce partenariat! Et compte cette lecture pour le challenge Littérature de l’Imaginaire.

Littérature de l'imaginaire logo

Marion

Publicités

7 réflexions sur “Le livre du vendredi : La Reine de la folie

  1. Pingback: Challenge: Littérature de l’Imaginaire 4ème édition – présentation | The Bloomsbury Muffin

  2. Pingback: TAG: Bilan des six mois par PKJ | The Bloomsbury Muffin

  3. Pingback: TAG: Les Méchants – par PKJ | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s