Le livre du vendredi: Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1

Miss pérégrine

de Ransom Riggs

Jacob, un ado solitaire, croit devenir fou le jour où il voit son grand-père mourir sous ses yeux. Tout le monde conclue à une attaque d’animaux sauvages mais le jeune homme est le seul a avoir été témoin de la scène et ce qu’il a vu ne ressemblait aucunement à des loups. La seule chose qui pourrait donner du sens à tout cela serait que les histoires abracadabrantes que lui racontait son grand-père quand il était petit soient vraies. Mais c’est impossible. Il n’existe pas de petit garçon invisible ou de fillette pouvant voler ; la pension de Miss Faucon n’est pas réelle. N’est-ce pas ?

Je sais ! Je passe mon temps à vous répéter que je n’aime pas les histoires qui font peur, les histoires d’horreur et les thrillers et paf ! aujourd’hui, je vous parle de Miss Peregrine. Je dois avouer que la première de couverture me fait froid dans le dos, les récits paranormaux ne sont vraiment pas mon truc mais Tim Burton va bientôt adapter ce livre et pour une fois j’avais envie de le lire avant sa sortie cinéma. De plus j’ai trouvé ce volume au rayon enfants/ados du Furet du Nord alors j’ai pris mon courage à deux main : « Marion, si des petits loupiots peuvent le faire, tu peux le faire ! ». Et laissez moi vous dire que j’ai bien fait!

Pour commencer, c’est un magnifique objet livre imprimé en couleur, truffé de photographies anciennes et à la mise en page splendide. C’est un réel plaisir de l’avoir entre les mains, c’est vraiment un objet dont on se régale.

Ensuite, l’histoire de Ransom Riggs et une véritable aventure qui vous embarque en quelques pages. Le rythme et la plume vous entraînent sans vous laissez souffler. D’abord vous êtes inquiets, puis effrayés, puis horrifié, vous ne comprenez pas bien ce qui est arrivé au grand-père de Jacob et pas vraiment rassuré de voir que sa famille ne le soutient pas dans cette épreuve. Comme lui, vous cherchez des indices, des pistes qui pourraient expliquer ce qui se passe vraiment et pourquoi personne d’autre que Jacob ne semble se poser de questions. Puis vous basculez dans le terrier du lapin blanc, rencontrez les enfants perdus et leur gardien, le Professeur X version vieille fille fumeuse de pipe !

C’est un univers absolument fascinant teinté parfois couleur sépia, parfois couleur sang où tout est étrange et rien n’est rassurant mais qui nous attire par son mystère. Je comprends l’envie de Burton d’adapter cette histoire, on y retrouve certains de ses propres thèmes : les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit, les petits enfants bizarres… mais en dire plus révélerait trop de secrets. D’ailleurs, je n’ai rien le droit de dire : une fois qu’on connaît la cachette, on n’a pas vraiment le droit d’en parler, et puis personne ne nous croirait. Pour la trouver, Jacob a du traverser un océan entier mais à vous, il vous suffit d’ouvrir un livre. Alors laissez-vous envoûter…

Marion

Publicités

24 réflexions sur “Le livre du vendredi: Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1

  1. Pingback: Book List: lectures d’Halloween | The Bloomsbury Muffin

  2. Pingback: Tag: Potter! | The Bloomsbury Muffin

  3. Pingback: Concours du double 100!! | The Bloomsbury Muffin

  4. Pingback: Ma petite actu! | The Bloomsbury Muffin

  5. Pingback: Le livre du lundi: Hollow City | The Bloomsbury Muffin

  6. Pingback: TAG: P.O.C.K.E.T.J.E.U.N.E.S.S.E. | The Bloomsbury Muffin

  7. Pingback: Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs – Petit Pingouin Vert

  8. Pingback: TAG: Disney Book Tag | The Bloomsbury Muffin

  9. Pingback: TAG: Les couleurs – par PKJ | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s