Le livre du lundi: Vernon Subutex

wpid-img_20150429_1839472.jpg.jpg

de Virginie Despentes

Qui est Vernon Subutex ?

Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de resurgir.
Le détenteur d’un secret.
Le dernier témoin d’un monde disparu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous.

Mystérieux n’est-ce pas ?

Qui est Vernon Subutex ? Après la lecture de ce premier tome, la seule chose que je sais de Vernon Subutex c’est que c’est un con.

Quinquagénaire, ex-disquaire, drogué et alcoolique, Subutex n’est qu’une esquisse d’humain sans personnalité. On suit sa déchéance après la perte de son appart’, il se laisse porter par la vie sans faire d’effort. On croise ses « amis », des anciens musicos, des gens qui se croient cools et qui le laissent tomber les uns après les autres. C’est une sorte de galerie de caricatures de parisiens friqués, d’extrémistes de gauche et de droite, de trans, de stars du porno, de bourgeoises frustrées, de producteurs de ciné, de chanteurs pour midinettes, de sdf, tous malheureux et dépassés. Et c’est à peu près tout. Il n’y a qu’une légère intrigue autours d’un testament vidéo secret mais on sent vite que ce ne sera développé que dans les prochains tomes de la saga.

Ce livre est une longue présentation, un éventail de portraits, certes, mais aussi le tableau d’une société au désespoir. Et même si certains passages sont intéressants je n’ai pas aimé lire autant de noirceur, autant de cynisme. Je dois aussi reconnaître que je n’ai eu d’empathie pour aucun des personnages, très franchement, leurs problèmes et leurs centres d’intérêt m’ennuient : la drogue, le sexe, la drogue, le sexe, au bout d’un moment on a compris !

Je suis tout de même allée jusqu’au bout du volume pour savoir si l’intrigue allait s’étoffer mais aussi grâce au très bon style de Despentes que je ne connaissais pas. Malgré son défaitisme, il est puissant et brut et se lit très facilement, il vous harponne jusqu’à la dernière page. Si leurs sujets diffèrent de Subutex, il n’est pas impossible que je lise d’autres de ses romans à l’avenir.

Marion

Lundi 4 mai 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s