Le livre du vendredi: Nymphéas noirs

photo

de Michel Bussi

Ce récit nous emmène à la rencontre de trois femmes : Fanette, une fillette de 10 ans, intrépide et avec un don pour la peinture ; Stéphanie, une institutrice séduisante mais un peu perdue et une vieille dame, dont on ignore le nom, qui vit dans un moulin avec son chien.

Au début du roman, un homme est retrouvé mort, poignardé, au bord de la rivière. L’enquête débute mais les pistes ne sont pas nombreuses.

Je ne peux pas vous en dire plus sans vous spoiler mais sachez que ce roman est conduit d’une main de maître. J’ai rarement été aussi surprise / conquise / subjuguée par une fin !

L’auteur, à la manière de l’assassin, nous entraînent vers de nombreuses pistes pour mieux nous éloigner de la réalité. Et le dénouement nous prend finalement par surprise, nous laissant complètement hébétés.

Deuxième argument en faveur de ce roman : l’intrique se passe dans la ville Giverny, berceau de l’impressionnisme. La peinture, et plus précisément la série des Nymphéas peint par Monet, sont au cœur de l’intrigue et apparaissent même comme un personnage à part entière : illustre, mystérieux et désiré mais qui se dérobe à tous.

Alors embarquez vos palettes et vos pinceaux et laissez-vous entraînez dans les ruelles mystérieuses de Giverny.

Lucie
Article publié initialement le vendredi 8 août 2014

Publicités

5 réflexions sur “Le livre du vendredi: Nymphéas noirs

  1. Argh, j’ai abandonné ce roman en plein milieu…je vais peut être le ressortir après avoir lu ta critique…Ce qui me dérangeait c’était le mélange sang, crime, mort avec Giverny justement qui inspire le calme, la nature, le romantisme et la poésie. Ca ne t’a pas dérangé toi ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s