Le livre du vendredi: Sabriel

IMG_20150211_132841~2

L’Ancien Royaume, tome 1 : Sabriël

de Garth Nix

Dans un monde où la frontière entre la Vie et la Mort se traverse dans les deux sens, Sabriël, fille adoptive d’Abhorsen – nécromancien qui a pour mission de bannir les morts-vivants, devra montrer l’étendue de son talent de mage et faire preuve de courage pour combattre Kerrigor : un être démoniaque et malfaisant assoiffé de vengeance.

Je dois admettre que ça a été une lecture mitigée.

D’un côté, bien que je raffole du genre fantastique, j’ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire. Principalement parce que je ne me suis pas attachée au personnage de Sabriël. Trop fade, elle ne m’est devenue sympathique que lorsqu’elle a rencontré son compagnon, Touchstone (presque au 2/3 du roman) qui lui a permis de prendre un peu de profondeur. Juste un peu, car leur relation évolue étrangement et un peu vite, comme si l’auteur avait un peu bâclé cet aspect de l’histoire pour ce concentrer sur la construction de son monde.

Et c’est vrai qu il y a de quoi faire ! En effet, et c’est le côté positif, l’univers imaginé par l’auteur est très maîtrisé, complet et m’a conquise. J’aime beaucoup ce qu’il a crée autour des nécromanciens et des cloches qu’ils utilisent pour appeler ou bannir les morts. Je me suis laissée emporter par cet imaginaire et j’ai même trouvé que la fin arrivait trop vite.

Question plume, si je ne trouve pas le style de Nix très poétique il n’en est pas moins très imagé, très coloré. Ses descriptions sont vibrantes, parfois même un peu gores, et révèlent tres efficacement son univers sombre et fascinant.

Pour résumé, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre. Je suis déçue par les personnages mais j’ai envie d’explorer le monde de Garth Nix. Heureusement ce volume est le premier d’une série de trois qui, si j’ai bien compris, reprennent l’univers en changeant de personnages à chaque fois. Cela pourrait être un bon compromis, non ? On verra !

Marion

Article initialement publié le Vendredi 13 février 2015

Publicités

Une réflexion sur “Le livre du vendredi: Sabriel

  1. Pingback: Le livre du lundi: Graceling, le don de Katsa | The Bloomsbury Muffin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s