Le livre du vendredi: City of Saints and Madmen

IMG_20140805_002301

La Cité des saints et des fous

de Jeff Vandermeer

City of Saints and Madmen n’est pas un livre, c’est un univers extraordinairement maintenu entre deux couvertures de carton souple. Et le lire ce n’est pas de la lecture c’est une expérience physique et un long voyage.

Vous découvrez la ville d’Ambergris, vivante et mouvante, à travers les yeux d’une multitude de narrateurs : historien, écrivain, scientifiques, peintre… et chacun apporte une nouvelle lumière sur cette cité fantastique. Leurs histoires sont de tous les genres : romance, policier, horreur, précis académique… et soulèvent tour à tour les voiles de la mystérieuse métropole.

Pendant plus de sept cents pages vous traversez ses rues, entendez les bruits de pas sur les pavés, les clapotis de l’eau sur les rives de la rivière Moth, vous rencontrez sa solitude, sentez son air humide et sa poussière. Vous retenez votre souffle lorsque les effluves de champignon et de poulpe sont trop fortes. Vous tournez les pages dans tous les sens pour lire chaque note, chaque réfèrence, vous avancez de dix pour reculer de trente. Et sans cesse vous craignez de tourner au coin d’une rue, d’entendre un grincement dans le couloir ou la sonnerie du téléphone, vous vous méfiez de tous et guettez les ombres. Car il y a quelque chose d’inquiétant dans cette ville fascinante, une noirceur qui rôde et se cache et s’imprègne en vous comme une goutte d’encre. Vous ne voulez restez mais ne pouvez partir. Car vous êtes entré dans Ambergris et êtes maintenant aussi saint que fou.

Marion

Article initialement publié le Vendredi 12 septembre 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s