Le livre du lundi: Shatter Me

shatterme thebm2

Insaisissable Tome 1 : Ne me touche pas (nan mais sérieusement?!)

de Tahereh Mafi

Dans un futur pas si lointain, notre société est en ruine et Juliette est emprisonnée. Son crime était en fait un accident mais cela n’a pas d’importance aux yeux de ceux qui la retiennent entre ces murs. Cela fait des mois qu’elle n’a pas parler à quelqu’un, touché quelqu’un. Et c’est peut-être mieux ainsi car les gens qui la touchent meurent.

J’ai lu ce livre un peu par hasard. Je voyais beaucoup sa couverture sur Tumblr. et beaucoup d’avis positifs (sans spoiler, jamais ! Merci les Booklrs!) alors ça m’a donné envie.

Tout ce que je savais de cette série c’était qu’elle s’inscrivait dans la longue liste des YA dystopiques et comme je venais de finir Le Labyrinthe et Unwind, je me suis dit « pourquoi pas ? ».

J’ai aimé les personnages bien construits et l’ambiance sombre de ce futur ravagé. J’ai aussi beaucoup apprécié que les problèmes que doit affronter l’héroine soient aussi bien psychologiques que physiquement dangereux. Lorsque l’on rencontre Juliette, elle est déjà aux mains de l’ennemi depuis un certain temps et les conséquences de la séquestration et de la culpabilité qu’on lui fait porter sont des obstacles auxquels elle devra faire face au même titre que les soldats qu’elle devra combattre et les dangers qu’elle devra fuir. Je trouve que cela apporte une profondeur que je n’avais rencontrée que dans le troisième tome des Hunger Games jusqu’ici.

Il y a aussi pas mal d’humour et la relation entre Juliette et Adam (co-héro/le beau gosse) est assez sexy sans être vulgaire ou mielleuse.

Même si l’écriture est simple et que la structure n’échappe pas à quelques clichés du genre (spoilers : les héros se connaissent en fait depuis l’enfance, il y a un petit frère à sauver, le personnage secondaire asiatique est le rigolo de service, ça ne vous rappelle rien?), le tout reste efficace et le suspens est bien tenu du début à la fin. On est sur nos gardes, en halène pendant 300 pages.

Une tension presque trop bien construite pour une fin de premier tome comme celle-là malheureusement. Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus original et je dois avouer que j’ai été un peu déçue. L’histoire se tient, c’est cohérent mais déjà vu. C’est ce qui m’a un peu freinée et ce pourquoi je ne me suis pas jetée sur le second tome. Je lirai la suite, c’est sûr, mais ça peut attendre un peu.

Marion

Article initialement publié le Lundi 17 novembre 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s